Ingmar Bergman semble avoir eu une relation très ambiguë à l’écriture. Célèbre pour ses films et son travail au théâtre, il n’a cessé d’écrire tout au long de sa vie. Rêvait-il plutôt de devenir écrivain ? Comment son œuvre écrite aussi bien que ses films, peuvent-ils inspirer des écrivains d’aujourd’hui ?

Avec :

  • Jan Holmberg, historien du cinéma et directeur de la Fondation Ingmar Bergman. Il est entre autres l’auteur du livre paru en Suède en 2018 Författaren Ingmar Bergman [Ingmar Bergman, l’écrivain].
  • Abdellah Taïa, écrivain et cinéaste français d’origine marocaine. Son œuvre littéraire écrite en français est aujourd’hui traduite dans de nombreux pays dont la Suède. Il dit lui-même qu’au moment de son installation en Europe, A travers le miroir de Bergman lui ”a sauvé la vie”.

Rencontres en français et suédois, avec traduction consécutive.
Entrée libre dans la limite des places disponibles.
Ouverture du bar éphèmère à 18h30. La rencontre commence à 19 heures précises.
Modérateur : Frédéric Strauss, auteur, journaliste et critique à Télérama.
Au bar, vente de spécialités suédoises.
Evénement organisé dans le cadre d’Ingmar Bergman 100 ans,
en collaboration avec la Fondation Ingmar Bergman et les éditions Elisabeth Grate Förlag. #Bergman100

30.11.2018 / 18:30. Bergman-bar #2 : Le théâtre et Bergman

06.12.2018 / 18:30. Bergman-bar #3 : Le cinéma et Bergman

Découvrez toute la programmation de la saison Ingmar Bergman à l’Institut suédois