Littérature et théâtre : Jonas Hassen Khemiri

Littérature et théâtre

Jonas Hassen Khemiri est né en 1978 à Stockholm. Il est considéré comme l’un des auteurs suédois les plus importants de sa génération, atteignant la notoriété à seulement 25 ans avec la parution de son premier roman, Ett öga rött (non traduit en français), en 2003. Régulièrement au cœur de l’actualité littéraire et théâtrale suédoise en France, voici les dates à retenir ces prochaines semaines :

Mardi 18 avril à 19h30, à la librairie Charybde (Paris 12) : lecture de ≈ [Presque égal à] par la Compagnie les Entichés (qui lira aussi La Mélancolie des barbares de Koffi Kwahulé et Les Effrondrés de Mathieu Larnaudie).

Samedi 22 avril à 15h00, au Théâtre du Vieux-Colombier à Paris, dans le cadre du Bureau des Lecteurs de la Comédie-Française : Lecture de ≈ [Presque égal à] (traduction Marianne Ségol-Samoy) dirigée par Frédérique Plain, avec Véronique Vella, Sylvia Bergé, Laurent Natrella, Julie Sicard, Loïc Corbery, Nicolas Lormeau, Jérémy Lopez et Anna Cervinka.

Jeudi 27, vendredi 28 et samedi 29 avril à 20h30 et vendredi 28 à 14 heures, au Théâtre Berthelot à Montreuil : création de L’Apathie pour débutants (traduction Marianne Ségol-Samoy) par la compagnie Le Bouc sur le toit, mise en scène de Virginie Berthier, avec Mounira Barbouch, Maïmouna Coulibaly, Anne Gennatas, Xavier Guerlin, Luc Guiol et Thomas Horeau.

Tous les lundis jusqu’au 26 juin à 19h30, aux Déchargeurs à Paris : reprise de Nous qui sommes cent (traduction Marianne Ségol-Samoy), mise en scène de Laura Perrotte, avec Caroline Monnier, Laura Perrotte et Isabelle Seleskovitch.

Mercredi 10 mai : parution du roman Tout ce dont je ne me souviens pas (traduction Marianne Ségol-Samoy) chez Actes Sud.