Une programmation axée sur la collaboration comme vecteur de créativité, sur l’importance de  l’innovation dans les processus de fabrication mais aussi celle de la valorisation des savoir-faire artisanaux pour une production de qualité, traçable et durable.

Hem x 6
– Repenser les espaces privés

Après la réouverture des espaces publics de l’Institut suédois en 2017, place aux appartements des étages supérieurs de l’Hôtel de Marle où chercheurs et artistes basés en Suède vivent comme chez eux en résidence le temps de quelques semaines.

Chacun des six appartements, d’une surface de 22 à 38 m2, seront réhabilités par autant de duos, marques engagées en collaboration avec des designers, afin de proposer six déclinaisons possibles de hem dans un hôtel particulier du 16e siècle. En suédois, la maison peut être désignée selon deux mots, hus qui représente un lieu physique impersonnel tandis que hem porte en lui une idée d’appartenance, de lieu de sécurité et de confort avec une charge émotionnelle positive. Pour relever le défi d’importer l’intérieur suédois en France, ont répondu présents :

Carl Malmsten AB – Anna Kraitz
Thomas Eriksson Arkitekter – Ulf Agnér
Beckmans College of Design Stockholm – Paris College of Art
Svenskt Tenn – d’après la philosophie d’Estrid Ericsson et Josef Frank
Gärsnäs – Färg & Blanche
Dux – Septembre Architecture & Urbanisme

En plus de ces duos, d’autres marques sont intégrées à ce projet, telle que Kasthall qui fournit les tapis et Design House Stockholm la vaisselle.

Ces studios seront accessibles, après rénovation, au grand public ainsi qu’un espace expliquant les projets d’aménagements à partir du 8 septembre 2019 jusqu’au 13 octobre 2019.
Vernissage le 7 septembre de 12h à 16h.
Entrée libre.


Designprocesser
– Suivre le processus créatif d’objets designs de A à Z

Autre voyage du design suédois à Paris, cette exposition proposée par le Nationalmuseum de Stockholm en 2018-2019 s’attache à montrer toutes les étapes de la collaboration entre designers et fabricants de l’idée à l’objet fini. Pour ce faire, le musée a choisi de prendre comme exemple la création de la collection NM& conçue pour son nouveau restaurant — lieu créé à l’occasion de la rénovation du Nationalmuseum qui a réouvert en octobre 2018.

L’intérieur et la collection d’objets du restaurant ont été créés par un ensemble de designers : Matti Klenell, en collaboration avec la céramiste et verrière Carina Seth Andersson, les designers d’intérieur Gabriella Gustafsson (TAF) et Mattias Ståhlbom (TAF) et la designer graphique et illustratrice Stina Löfgren. Un travail collaboratif qui a généré environ 80 nouveaux objets réalisés par 30 créateurs différents.

Du mobilier aux arts de la table en passant par les luminaires, toutes les étapes de création d’une vingtaine d’objets sont expliquées et permettent de comprendre l’évolution du design ainsi que le passage d’un prototype à une fabrication en série.

Grâce à des documents de travail, des esquisses, des films et des pièces en cours de réalisation qui expliquent la transformation d’une matière en un objet, le visiteur est invité à s’interroger sur la manière dont sont pensés et façonnés les objets qui l’entourent et avec lesquels il cohabite.

Du 8 septembre au 27 octobre 2019.
Vernissage le 7 septembre de 12h à 16h.
Entrée libre.

Välkommen hem!