Dancing with Bergman
09.06.2018 – 11.06.2018
au Théâtre des Champs Elysées

3 chorégraphes suédois, Mats Ek, Alexander Ekman et Johan Inger rendent hommage au réalisateur avec une création inédite.

Rétrospective : Ingmar Bergman en 20 films
05.07.2018 – 10.07.2018
au Festival International du Film de la Rochelle

Réédition anniversaire d’Archives Ingmar Bergman Editions Taschen
14.07.2018
en ligne
Cet hommage à un auteur suédois, fin explorateur de la condition humaine, a été conçu à partir des archives de la Fondation Bergman. Cette réédition remet à l’honneur l’ouvrage récompensé paru chez TASCHEN, fruit d’un travail avec de nombreux proches collaborateurs de Bergman. Abordant tout le cinéma du réalisateur, il révèle des documents rares et des extraits de film pour cerner l’ensemble d’une œuvre remplie de mystère, d’extase et de vie en plénitude.

Projection de Jeux d’été (1958)
15.07.2018 / 11:00
au Cinéma l’Arlequin, Paris
Danseuse étoile, Marie est au sommet de sa gloire. Un jour, elle reçoit le journal intime de son premier amour, mort tragiquement, qui lui rappelle des grands moments de cet amour. Elle peut compter sur son oncle Erland et David un journaliste pour l’aider à surmonter sa solitude…
1h36, Drame, tous publics

Sortie cinéma : A la recherche d’Ingmar Bergman
05.09.2018
sur les écrans français

Ingmar Bergman est considéré comme l’un des réalisateurs les plus importants de l’histoire du cinéma. À l’occasion du centenaire de sa naissance en 2018, la cinéaste allemande Margarethe Von Trotta s’interroge sur l’héritage du maître, son travail et sa vie personnelle, qui continue d’inspirer des générations de réalisateurs.

Spectacle : Infidèles, d’après Ingmar Bergman
10.09.2018 – 28.09.2018
au Théâtre de la Bastille
Avec Infidèles, tout comme dans Scènes de la vie conjugale ou encore Après la répétition, les compagnies tg STAN et de Roovers rendent hommage à Bergman, à la qualité de ses dialogues souvent durs, parfois cruels.
Tous les jours sauf le weekend / 20:00

Bergman, une année dans une vie de Jane Magnusson
19.09.2018
Sortie au cinéma

1957 est sans aucun doute l’année la plus prolifique dans la carrière du grand réalisateur suédois.  À quoi pouvait bien ressembler la vie de ce monstre sacré du cinéma lors de cette année faste ? Comment a-t-il géré sa vie privée et quelle influence celle-ci a-t-elle eue sur son travail, et inversement ? Bergman, une année dans une vie tente de percer le mystère du maître à travers le prisme de cette année magique.
www.carlottavod.com

Rétrospective Ingmar Bergman
19.09.2018 – 11.11.2018
à la Cinémathèque française
la Cinémathèque rend hommage au réalisateur avec tout un programme dédié : projections de ses longs et courts métrages mais aussi dialogues autour de son œuvre , découverte des makings of et conférences.
Plus d’informations

Rencontres autour d’Infidèles et Après la répétition
22.09.2018
au Théâtre de la Bastille

Autour des spectacles Infidèle et Après la répétition, tous deux d’après Bergman, un temps de projections de films et de rencontres avec des spécialistes de son œuvre et les artistes du collectif tg STAN.

Rétrospective Ingmar Bergman en 19 films
26.09.2018 au cinéma
De Musique dans les ténèbres à De la vie de des marionnettes en passant par ses films les plus emblématiques (Le Septième Sceau, Les Fraises sauvages,…), (re)découvrez les œuvres incontournables du « magicien du Nord »
www.carlottavod.com

Rétrospective : Ingmar Bergman en 13 films
A partir du 26.09.2018
au cinéma Le Louxor, Paris
Le Palais du cinéma accueille les grands classiques du maître en version restaurée, ainsi que des séances spéciales présentées par des professionnels du genre.
Séances spéciales
26.09.2018 / 20:00 Persona
La séance sera présentée par Nguyen Trong Binh, universitaire, journaliste et critique, (Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne)
04.10.2018 / 20:00 Les communiants 
La séance sera présentée par Fabienne Duszynski, enseignante à l’Université de Lille et membre du comité de rédaction de la revue Vertigo.

Spectacle : Après la répétition d’après Ingmar Bergman
25.10.2018 – 14.11.2018
au Théâtre de la Bastille
Reprenant le scénario du téléfilm de Bergman sorti en 1984, Frank Vercruyssen s’empare de cette histoire pleine d’humanité, à la fois drôle et cruelle, et invite la comédienne Georgia Scalliet, sociétaire de la Comédie-Française, à le rejoindre pour ce face-à-face inattendu, passionné et passionnant.
Jeudi, samedi et dimanche à 18h
Vendredi 19h30

Spectacle : Face à face d’après Ingmar Bergman
13.12.2018 – 16.12.2018  
au  Théâtre 13 – Seine
Sorti en 1976, le film Face à face se mêle curieusement à la biographie de son auteur. Cette année-là, Ingmar Bergman fait face à une inculpation pour fraude fiscale. Il fera un séjour en hôpital psychiatrique, puis il quittera la Suède pour l’Allemagne où il restera neuf ans. Comme en écho, Face à face est l’histoire d’une chute dans l’inconscient.
Mise en scène Léonard Matton.
Jeu, ven, sam : 20h. Dim : 16h

Spectacle : A Bergman Affair
12.03.2019 – 23.03.2019 
au Monfort Théâtre, Paris
Si la partition écrite s’inspire librement du roman d’Ingmar Bergman Conversations Privées, le spectacle, lui, compte mêler des expressions multiples : théâtre, danse et vidéo. En suivant la trame du roman – une femme, quarantenaire, qui s’entretient successivement avec son pasteur, son mari et son amant – un groupe de trois acteurs et une actrice se verront par moment « manipulés ». Le corps n’appartenant plus alors à l’acteur mais au manipulateur qui le fait agir tel une marionnette, intervenant comme « appelé à la rescousse » par l’inconscient du personnage. Une forme originale qui s’inspire profondément de ce fond hautement corrosif qu’est le jeu des amours adultes
Par Olivia Corsini & Serge Nicolaï – Cie The Wild Monkeys
Dès 16 ans / Durée : 1h30

Spectacle : Fanny et Alexandre – Ingmar Bergman 
09.02.2019 – 16.06.2019

à la Comédie française
D’Alexandre à l’ensemble des membres de la famille, les personnages offrent à Julie Deliquet une partition sur des thèmes qui lui sont chers : la famille, le couple, la mort, l’opposition des générations.
Mise en scène : Julie Deliquet