© Ulla Rousse. Extrait de la projection de l’œuvre. Le format de l’image a été modifié.

Date de naissance : 1963
Lieu de naissance : Brännkyrka, Suède
Lieu de résidence : Paris, France

Où avez-vous été formée ?

École Nationale Supérieure des Beaux-Arts de Paris.

Quand et pour quelles raisons vous êtes-vous installée en France ?

Je me suis installée en France en 1982 car j’y ai trouvé un travail. Souhaitant voir le monde j’avais envoyé des candidatures un peu partout.

Que représente la France pour vous ?

J’aime beaucoup la France et en particulier la langue française. J’aime la littérature française et les philosophes ainsi que les artistes.

Et la Suède ?

La Suède est pour moi mes racines, j’aime sa nature, l’art populaire et bien sûr comme pour la France, ses auteurs et ses artistes.

Quelles sont vos sources d’inspiration et d’où proviennent-elles ?

Mon travail évolue dans la vie quotidienne. Je travaille avec les moyens du bord et l’inspiration vient avec. La création manuelle a toujours été importante, cet aspect était présent même quand je faisais plutôt de la vidéo. Le montage, aussi bien dans mes vidéos que dans mes autres œuvres, est très important. Il me permet de construire et réfléchir sur la forme, ainsi que sur le sens.

Comment vous définiriez-vous et/ou comment définiriez-vous votre travail ?

Vital, vital dans le sens où, comme je le dis plus haut, mon travail est ancré dans mon quotidien. Une autre chose est aussi, bien sûr, la rencontre avec le public. A plusieurs reprises lors des expositions, je me suis rendue compte de la manière dont mon travail touche les personnes qui viennent souvent vers moi pour en parler. Cet aspect du travail me confirme et me fait comprendre que ce n’est pas pour rien que je fais tout cela. Je pense que la création en soi est une occupation, un travail, aussi bien pour la pensée que pour le corps. Si mon travail touche des gens et que cela change  quelque chose dans leur vie… je suis ravie.