F93, une association de culture scientifique et technique située à Montreuil (Seine-Saint-Denis), œuvre pour créer des passerelles entre le monde de la recherche et les enfants, principalement 11-15 ans, par le biais de la culture. Engagés dans un processus de recherche et de création, les élèves sont accompagnés par un scientifique ou un artiste, pour questionner un sujet et le travailler collectivement à partir d’un savoir qu’il soit historique, géographique, social, technique, artistique, anthropologique…   

Le studio Design Lab S, situé dans une banlieue de Stockholm, travaille principalement avec des enfants de  9-11 ans. Ces derniers sont considérés comme des collaborateurs et collègues à part entière, invités à résoudre ensemble un problème. Convaincus de la force des idées et de la créativité des enfants ainsi que de l’importance de la création manuelle et du design comme outil, Samir Alj Fält et Alicia Donat-Magnin en charge du studio, croient au pouvoir de l’erreur et utilisent le jeu comme procédé créatif.

Les deux organisations partent du principe que les enfants doivent être au cœur du processus créatif du début à la fin de l’exercice, mais proposent des méthodes différentes qu’ils présentent le temps d’une soirée. Y a-t-il des bonnes pratiques ? Quelle méthode pour quelle tranche d’âge ? Comment réveiller ou développer la créativité d’un individu ?

Avec: Mathieu Marion, chargé de projets de F93 et Alicia Donat-Magnin, en charge de Design Lab S avec Samir Alj Fält.
Modératrice : Anna Mezey, écrivaine, intervenante et créatrice d’ateliers écriture.

Rencontres en français.
Entrée libre, dans la limite des places disponibles. Consommations payantes.