L’Institut suédois accueille en résidence chaque année des chercheurs ou artistes basés en Suède ayant un projet à Paris. Pour cette première session, le tromboniste et compositeur Ivo Nilsson prend possession de notre auditorium pour proposer aux visiteurs quelques œuvres pour trombone solo et sons électroniques composées par lui-même et par le compositeur Per Mårtensson. Deux concerts seront donnés dans l’après-midi du 14 novembre : l’occasion pour les visiteurs de découvrir ou redécouvrir une des figures majeures de la musique contemporaine suédoise, de passage à Paris pour des collaborations avec des musiciens français.

Né en 1966, Ivo Nilsson fait ses études au Royal College of Music de Stockholm et à l’IRCAM de Paris. Il fait ses débuts en 1989 avec l’Ensemble l’Itinéraire sur Radio France. Entre 2003 et 2005, Ivo Nilsson était le directeur artistique du festival New Musique de Stockholm. Sa musique a été jouée à plusieurs reprise à l’occasion de festivals, dont la Biennale di Venezia et a été interprétée par des ensembles de renommée internationales : Birmingham Contemporary Music Group, Cantus, DuoNow, Either/Or, Ensemble Recherche, Ensemble Reconsil, Ensemble Son, International Ensemble Modern Akademie, KammarensembleN, Kammerensemble Neue Music Berlin, Kwartludium, Nouvel Ensemble Moderne, Orchestre des Flûtes Français, Orchestrutopica, Slowind, Vertixe Sonora…

Ivo Nilsson s’est déjà produit à l’Institut suédois en 1988 dans le cadre d’un séjour à la Cité des Arts pour des études de composition à l’IRCAM avec Franco Donatoni ou encore le tromboniste Benny Sluchin de Ensemble InterContemporaine. Depuis, Ivo Nilsson est revenu à l’Hôtel de Marle à plusieurs reprises, et notamment à l’occasion d’un concert, Chapitre Sept, en duo avec le saxophoniste Pierre-Stéphane Meugé et avec l’ensemble de musique de chambre suédois Kammarensemblen.

14.11.2020 / 15:00 – 15:30
14.11.2020 / 17:00 – 17:30
Entrée libre dans la limite des places disponibles.

Programme du concert

  • ROTOR zero, Ivo Nilsson (1966) – Trombone solo (1999)
  • Cronus Unfolded, Per Mårtensson (1967) – Trombone solo et sons électroniques (2016)
  • Sirenata, Ivo Nilsson – Trombone solo et sons électroniques (2019)

 

Sous réserve de l’évolution de la situation sanitaire et des recommandations gouvernementales concernant l’accueil du public. Afin de garantir la protection de chacun, notre équipe met en place les mesures d’hygiènes et de sécurité nécessaires pour la bonne tenue de l’événement. Merci de consulter les consignes suivantes.